Quelques Grecs abordent Philippe et lui dirent : Nous voudrions voir Jésus ! Qui parmi nous n’a pas ce désir de rencontrer Jésus ? C’est le travail de toute une vie chrétienne, car seul  Jésus  peut nous introduire dans l’intimité du Père.

            Et Jésus leur répond : « Si le grain de blé, qui tombe en terre, ne meurt pas, il reste seul. » Avec les meilleures intentions du monde, on peut se mettre à courir après une chimère. Vous voulez me rencontrer, dit Jésus ; mais savez-vous qui je suis ? C’est une illusion de croire que la Gloire de Jésus repose sur ses œuvres.

            Suivre Jésus et s’attacher à Lui, c’est respecter trois règles : 1) Etre persuadés que la priorité de Jésus est d’annoncer l’Evangile ; 2) Faire comme Jésus : vivre la patience et la confiance en l’œuvre divine ; 3) Respecter l’autonomie de la semence qu’est Jésus. Ces 3 points peuvent se résumer en ceci : Marcher avec Jésus, c’est d’abord respecter le saint Esprit, donc accepter qu’en face du Christ, dans le fond nous n’y comprendrons rien ! « Pour Moi, dit Jésus, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à Moi tous les hommes »…

Quelques Grecs abordent Philippe et lui dirent : Nous voudrions voir Jésus ! Qui parmi nous n’a pas ce désir de rencontrer Jésus ? C’est le travail de toute une vie chrétienne, car seul  Jésus  peut nous introduire dans l’intimité du Père.

            Et Jésus leur répond : « Si le grain de blé, qui tombe en terre, ne meurt pas, il reste seul. » Avec les meilleures intentions du monde, on peut se mettre à courir après une chimère. Vous voulez me rencontrer, dit Jésus ; mais savez-vous qui je suis ? C’est une illusion de croire que la Gloire de Jésus repose sur ses œuvres.

            Suivre Jésus et s’attacher à Lui, c’est respecter trois règles : 1) Etre persuadés que la priorité de Jésus est d’annoncer l’Evangile ; 2) Faire comme Jésus : vivre la patience et la confiance en l’œuvre divine ; 3) Respecter l’autonomie de la semence qu’est Jésus. Ces 3 points peuvent se résumer en ceci : Marcher avec Jésus, c’est d’abord respecter le saint Esprit, donc accepter qu’en face du Christ, dans le fond nous n’y comprendrons rien ! « Pour Moi, dit Jésus, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à Moi tous les hommes »…

Retour à homélie