"Il commença à les envoyer en mission deux par deux
                                                                                                                                Marc  6,7
"




Aujourd’hui, pour la première fois, Jésus envoie ses Apôtres en Mission. Ils sont 12, ce qui évoque les 12 tribus d’Israël. C’est, avec ces 12, le peuple tout entier qui est concerné. C’est toute l’Eglise, que Jésus envoie en Mission et pas seulement les évêques, successeurs des apôtres !

            Souvenons-nous ! Chacun d’eux a été appelé personnellement. Chacun a été choisi, comme le souligne saint Paul (Eph. 1,9_14) : « Il nous a choisis… pour que nous soyons, dans l’Amour, saints et irréprochables sous son regard… » Voilà l’expérience que font tous les catéchumènes adultes ! Ils arrivent à la porte de l’Eglise et disent : « Je veux être baptisé ! » Et au terme du cheminement de catéchuménat, l’Eglise leur donne à vivre, en présence de l’évêque, ce que l’on nomme : « l’Appel Décisif », où ils sont appelés personnellement et leurs noms inscrits sur le registre… Ils sont passés du « je veux être baptisé » à « le Seigneur m’appelle à être son disciple » … Désormais, leur vie a un sens, qui va au-delà de leurs petits espoirs humains.  
Vous le savez, le sang vient du cœur et est envoyé dans tout le corps. C’est le mouvement de toute vie chrétienne ! Les 12 ont vécu dans l’intimité de Jésus. Ils ont bu ses enseignements, été enthousiastes devant ses miracles et dépités quand Jésus n’était pas accueilli dans un village… Ils ont été appelés d’abord pour être avec le Christ. A la suite des apôtres, nous sommes, nous aussi, appelés à vivre notre quotidien avec le Seigneur, dans des moments d’intimité et de rassemblements communautaires… où nous rechargeons nos batteries pour vivre toute la semaine comme une Mission… Est-ce que toi aussi, tu as conscience que par ton Baptême et la Confirmation, tu es envoyé dans ton quotidien, comme un prolongement du Christ ? Et pour cela, est-ce que tu vis des moments d’intimité avec Lui ?



                                   Les consignes ? Etre envoyé, ce n’est pas partir en croisade ; mais approcher l’autre par la force de l’Amour, à travers le don de nous-mêmes. Jésus avait dit, sur le Mont des Béatitudes : « Bienheureux les pauvres, le Royaume des Cieux est à eux… » C’est Dieu qui agira avec puissance, si le croyant accepte humblement d’être simplement le canal de la Grâce…


            « Emportez seulement un bâton ! » (C’est la canne du père Jean qui lui permet de quitter sa maison et d’être avec nous ce matin. C’est le bâton du randonneur et du pèlerin !) « Seulement un bâton ! » Rappelez-vous ce que dit David au géant Goliath : « Tu te présentes devant moi avec un porte bouclier, un javelot et une armure. Moi je viens vers toi avec la puissance de Dieu… »

Seigneur Jésus, comme les apôtres nous sommes pauvres en moyens humains.

Donne-nous d’intensifier notre intimité avec Toi, pour que notre vie et nos paroles aient la force de ta Parole.




Retour à Homélie