Pistes de partage à partir de la Lettre au Peuple de Dieu du Pape François
Diocèse de Valence – novembre 2018

 

Bien des baptisés dans notre diocèse ont lu, seuls ou en groupe, la lettre du Pape François sortie à la fin de l’été. A la demande de notre évêque, pour encourager encore cette lecture (dans vos paroisses, mouvements, services), une équipe a formulé des pistes de partage pour des échanges en groupe. Voici quelques suggestions qui concernent :
-  la manière de partager (des points d’attention)
- et des thèmes / questions possibles. Ce n’est pas une analyse systématique de la lettre. La liste des points abordés ici n’est pas exhaustive.

La lettre est disponible en ligne ici : http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/letters/2018/documents/papa-francesco_20180820_lettera-popolo-didio.html

 

1.      Comment partager ?
- Le groupe peut partager largement, il sera peut être utile de resserrer l’échange sur un ou deux sujets.
- Il est important de parler en « je » et de ne pas s’enfermer dans des débats d’idées.
- Le groupe peut s’inspirer de la démarche suivante inspirée de la communication non violente : nommer des faits ; dire quels sentiments ils ont fait naître en nous ; cerner quels besoins en nous ont été touchés à cette occasion ; à partir de cela, discerner ce que nous sommes invités à vivre.
- Quand on évoque des souvenirs, faire attention au contexte et aux anachronismes.

2.      « L’engagement des baptisés dans la transformation ecclésiale et sociale dont nous avons besoin »
- comment recevons nous cet appel ?
- les moyens spirituels : le jeûne et la prière. Comment les vivre ?
- les moyens pastoraux : que pourrions-nous mieux mettre en valeur ? comment innover ?
- comment développer concrètement la participation active des fidèles ?
- on parle dans l’Eglise du sens de la foi des fidèles : quand et comment l’avons-nous perçu ?

3.      La connaissance réciproque des personnes dans l’Eglise
- quel état des lieux faisons nous sur la qualité des relations entre les personnes, les différentes vocations, dans notre communauté ? En terme de partage, relations justes, soutien, fraternité, connaissance mutuelle, … . A quelle transformation ce constat nous appelle (concrètement) ?
- dans quels lieux, à quelles occasions, les personnes peuvent-elles partager leur parcours de vie et de foi ? Qu’est-ce que cela produit ?
- les relations sont un équilibre entre proximité et juste distance. Quels repères se donner ?
- le célibat des prêtres : comment le voyons-nous ? Comment en rendre compte positivement ? Pour nous, quelles sont les conditions pour un célibat consacré «épanoui » ?

4.      La question de l’autorité
- le pape parle du cléricalisme comme d’une forme déviante de l’autorité. Elle peut être le fait de clercs ou de laïcs. Avez-vous été témoins de faits concrets ? Lesquels ?
- qu’est-ce qu’une bonne autorité ? Y a-t-il un régime catholique (une originalité) de l’autorité ?
- si nous avions à formuler une éthique de la conduite d’une paroisse, que dirions-nous pour le bien de la communauté ? (question pour tous ! du curé au conseil pastoral, en passant par tous les responsables pastoraux !)
- quel est mon meilleur souvenir d’une collaboration prêtre(s)-laïc(s) ? décrire une situation vécue personnellement. A quoi tient-elle pour qu’elle soit réussie, fructueuse … ?

5.      Faire de l’Eglise une maison sûre.
- les faits concernant notre diocèse (cf. lettre de l’évêque). Comment cela me marque ? Quelle attention cela fait naître ?
- comment veiller, instaurer, cultiver, des relations éducatives, d’autorité, justes ?
- quels critères de qualité se donner dans l’accompagnement des jeunes ? de chacun ? des personnes fragiles ?
- connaitre le fonctionnement du dispositif diocésain de la Cellule d’écoute (cf. message de l’évêque)


Partager vos échanges ?
Si vous le souhaitez, vous pouvez envoyer vos idées, propositions, constats, … au diocèse, au mail suivant : secretaire.vicairegeneral@valence.cef.fr
Merci d’identifier votre groupe !